Pourquoi le diabète favorise la cystite ?

cystite

La cystite est une maladie qui peut atteindre les femmes et les hommes. Or, la physiologie et l’anatomie de la femme les rend plus vulnérable à cette infection. En effet, la faible longueur de l’urètre chez elle facilite l’entrée des bactéries. Dans ce cas, cette maladie est plus fréquente chez les femmes. Une étude a même montré qu’une personne de sexe féminin sur deux a déjà vécu la cystite aiguë. D’après les recherches effectuées par des médecins spécialistes en urologie, le diabète favorise l’atteinte de cette infection urinaire. Ainsi, vous verrez dans cet article les raisons de cette affirmation.

Qu’est-ce que la cystite ?

Il s’agit d’une infection sans conséquence déplorable, mais douloureuse. Elle se produit lorsque vous vous êtes retenu assez longtemps avant de vider votre vessie aux toilettes. Elle se présente aussi si vous avez oublié d’aller aux toilettes après les rapports sexuels. Chez l’homme, la cystite est rare, mais les symptômes sont plus graves. Sa rareté est due à la longueur assez considérable de l’urètre. Cependant, à l’âge mûr, surtout en présence d’une maladie de prostate, la complication de l’évacuation d’urine de la vessie est favorable à la cystite. En outre, la petite longueur de l’urètre de la femme lui rend vulnérable face à l’infection urinaire. En effet, les microorganismes peuvent s’introduire facilement dans l’urètre. De plus, l’hygiène durant et après les relations intimes est des critères importants favorisant la cystite. D’ailleurs, l’emploi des différentes variétés de spermicides favorise les infections urinaires. Ainsi, femannose.com vous donnera plus d’informations sur la cystite.

Quels sont les symptômes de la cystite ?

Même si les infections urinaires sont des maladies bénignes, les symptômes pourraient être douloureux chez les femmes. D’abord, vous allez identifier du sang présent dans vos urines. Cela est causé par des plaies à l’intérieur de l’appareil urinaire. Ensuite, votre urine sera malodorante et trouble. Puis, la personne atteinte de la cystite aura l’impression qu’une grosse pesanteur se trouve dans le bas de son ventre. De plus, il y a des envies pressantes et fréquentes d’uriner et lorsque vous allez aux toilettes vous aurez du mal à évacuer l’urine. À cet instant, vous sentirez de la brulure intense et quand l’urine commence à sortir vous constaterez des douleurs dans tout votre appareil urinaire. En outre, pour une femme enceinte, les diagnostics sont les mêmes, mais seulement, l’accouchement risque d’être plus compliqué. Chez l’homme, les symptômes de la cystite sont similaires à celles des femmes mis à part quelques points. Comme quoi l’infection urinaire peut provoquer de la fièvre. Si cela se présente, faites appel à votre médecin le plus tôt possible puisque la conséquence de la cystite risque d’être grave.

Pourquoi le diabète favorise-t-il la cystite ?

En plus des symptômes normaux du diabète, les personnes diabétiques risquent une cystite. Les points cités ci-après pourraient favoriser l’apparition de l’infection urinaire chez eux. Premièrement, les personnes qui ont eu des infections dans la dernière année sont vulnérables à des récidives. Deuxièmement, vous avez eu des complications du diabète au niveau des vaisseaux sanguins ou des reins. Troisièmement, les raisons anatomiques comme l’urètre court chez les femmes facilitent la contamination des bactéries chez un diabétique. Quatrièmement, vous êtes une femme. Cinquièmement, vous disposez d’une vessie paresseuse qui ne se vide pas entièrement. Sixièmement, votre système nerveux est déjà atteint de la neuropathie. Septièmement, la présence de sucre dans l’urine favorise le développement des bactéries. Finalement, vous suivez un traitement d’un médicament de la famille SGLT2. Ces points cités précédents devraient alerter les diabétiques de leur vulnérabilité face à la cystite. D’ailleurs, la cystite risque d’être plus grave si vous tardez à consulter votre médecin. Alors, si vous avez du diabète et une anomalie se présente dans votre appareil urinaire, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste.

Comment prévenir la cystite si vous êtes diabétiques ?

Même si les scientifiques ont prouvé que le diabète favorise l’apparition de la cystite, il y a quand même des préventions à appliquer. En effet, cela vous aidera à éviter les complications en cas d’apparition de la maladie. D’abord, vous devez contrôler régulièrement vos taux de glycémie. Ensuite, arrêtez définitivement de fumer si vous êtes un fumeur. Puis, assurez-vous d’êtres bien hydratés. Pour ce faire, amenez avec vous où vous allez une bouteille d’eau d’un litre et demi si possible. De plus, changez vos mauvaises habitudes, ne jamais retenir votre envie d’uriner. Finalement, respectez l’hygiène et lavez-vous les mains le plus souvent possibles. Ce sont des préventions lorsqu’aucun des symptômes ne présente. Cependant, si vous constatez de la douleur au ventre au moment d’uriner, de la présence de sang dans l’urine, de la fausse envie d’uriner, de la mauvaise odeur et de la fièvre, vous n’avez qu’à consulter un médecin.

Questions médicales : trouver toutes les réponses en ligne
Comment atténuer les douleurs et inflammations articulaires ?