Se faire opérer pour cause de myopie à Montpellier

Chirurgie de la myopie

La chirurgie des yeux est une intervention chirurgicale de plus en plus courante de nos jours. Si vous souffrez d’une myopie, l’opération vous permettra d’éviter le port de lunettes ou de lentilles de contact sans impacter sur la qualité de la vue. Toutefois, pour garantir la réussite de la chirurgie, il faudrait s’adresser à un praticien compétent.

Quelles sont les différentes opérations de la myopie ?

Les spécialistes peuvent avoir recours à différentes techniques pour l’opération de la myopie. Après le diagnostic, le médecin sera en mesure de définir le type d’opération à réaliser pour garantir un meilleur résultat. Il faut d’ailleurs noter que tous les troubles de la vision ne sont pas opérables.

On distingue deux types de chirurgie de la myopie par laser. LA PKR ou Laser de Surface est la technique la plus ancienne. Elle n’est proposée par le praticien que lorsque le Lasik n’est plus envisageable. Il va enlever la cornée de l’épithélium avant de passer le laser. Le seul bémol, c’est que les douleurs peuvent persister pendant plusieurs jours. Le Lasik ou Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis est actuellement le plus courant. Le premier laser découpe un volet dans la cornée et le second creuse pour corriger la myopie. L’avantage, c’est que la récupération est rapide. En revanche, la méthode peut fragiliser la cornée.

L’opération de la myopie par implant est une alternative au laser. Les implants Phakes servent à rajouter une lentille à l’intérieur de l’œil afin de corriger la myopie et les défauts de visions. L’intervention peut être réalisée à tout âge. En revanche, les implants multifocaux s’adressent particulièrement aux personnes de plus de 60 ans.

Quels sont les risques d’une opération de myopie ?

Après une opération de la myopie, il est possible d’avoir des troubles visuels comme les sensations d’yeux secs, les halos ou les éblouissements. Ces désagréments peuvent durer entre 3 à 6 mois. La nuit, vous pouvez aussi voir des halos lumineux autour des sources lumineuses. Par ailleurs, il peut arriver d’avoir des douleurs au réveil, d’être sensible aux phares des voitures, de constater une rétractation des paupières ou même une baisse de la vision nocturne. Pour minimiser les effets secondaires, ne manquez pas les rendez-vous postopératoires : le lendemain de l’intervention et dans les 3 à 4 mois plus tard. Dans tous les cas, le résultat définitif n’est visible qu’après plusieurs mois après la cicatrisation complète. Cependant, si ces troubles persistent après un an, une seconde opération s’avère indispensable.

Comment reconnaitre un bon chirurgien ?

Tous les chirurgiens ne se valent pas. Les spécialités sont d’ailleurs variées. Pour limiter les risques, adressez-vous à un professionnel disposant de plusieurs années d’expérience dans la chirurgie oculaire et de l’opération au laser de la myopie. Il faut également être attentif à sa réputation. Sur le web, vous pourrez dénicher des commentaires et témoignages sur les acteurs connus à Montpellier. Ces expériences clients pourront vous aider à trouver les meilleures adresses en ligne.

Outre les compétences de l’ophtalmologue, il faudrait aussi vérifier le cabinet. Il doit disposer d’un équipement renouvelé régulièrement afin de faire profiter à ses patients des dernières avancées technologiques. La maîtrise des techniques par implants et par laser est également indispensable, sinon il ne sera pas en mesure de prendre en main les différents troubles de la vision. Idem, prenez le temps de vérifier les titres obtenus. C’est un gage de sérieux et d’efficacité.

Pendant le premier entretien, il doit réaliser un examen préopératoire et vous informer sur toutes solutions envisageables, les risques encourus et les chances d’obtenir le résultat escompté. À la fin de la discussion, il vous remettra un devis sur mesure de l’opération myopie Montpellier. La signature en bas du document vaut acceptation.

Profiter d’un portail spécialisé en pharmacie en ligne
L’importance de l’accompagnement fin de vie pour personnes âgées