Comment les ostéopathes agissent sur les douleurs ?

ostéopathes

Les maux de dos sont la cause la plus fréquente de consultation médicale en France. Et, alors que de nombreuses personnes consultent d’abord leur médecin, l’ostéopathie devient de plus en plus populaire en France. L’ostéopathe est généralement considéré comme un spécialiste du mal de dos. Cependant, contrairement aux idées reçues, un ostéopathe peut traiter un large éventail de troubles et de dysfonctionnements humains.

Quelle est la définition de l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui se concentre sur la résolution de divers problèmes de mobilité et d’obstruction du corps par le biais de manipulations expertes. Cette méthode est particulièrement bénéfique en cas d’inconfort au niveau du dos ou du cou. L’ostéopathie, qui a été développée au 19e siècle par un médecin américain, est de plus en plus populaire auprès de la population générale ainsi que des athlètes. Elle est reconnue comme une médecine complémentaire en France depuis 2002, après une longue période de disgrâce. En complément de la médication générale et de la kinésithérapie, il est possible de prévenir l’aggravation de certaines douleurs. La torsion, la traction et d’autres méthodes de massage profond font partie des différentes techniques utilisées en ostéopathie. Les mouvements ostéopathiques peuvent aller de très rapides à très délicats, ayant pour but de soulager une douleur spécifique sans jamais la pousser. Selon Antonino Mercuri ostéopathe et auteur, le corps agit comme une unité, et ses nombreux membres et organes sont tous liés entre eux.

Quelles sont les affections pour lesquelles l’ostéopathie peut être utile ?

Contrairement à la croyance populaire, l’ostéopathie ne traite pas seulement les problèmes de dos, même si ce type de traitement est particulièrement bénéfique pour ce type de douleur. De nombreuses recherches scientifiques ont été menées pour prouver l’utilité de l’ostéopathie dans le traitement des douleurs cervicales et dorsales. Elle peut même être plus bénéfique que le traitement médical dans certaines circonstances, notamment pour les douleurs qui durent longtemps. Elle vous aide à réduire la douleur sans les effets secondaires négatifs liés à l’utilisation de médicaments courants. L’ostéopathie peut aider à soulager toute une série de maux de tête et de douleurs cervicales, en plus de l’inconfort du dos. L’ostéopathie peut aider à soulager les douleurs chroniques, qu’il s’agisse d’une migraine ou de difficultés au niveau de la gorge, des oreilles et du nez. Un autre avantage de l’ostéopathie est qu’elle aide à résoudre les problèmes d’estomac. La constipation ou les ballonnements peuvent être soulagés dans certains cas si le patient a fait consulter un ostéopathe. Il en va de même pour les désagréments gynécologiques, qui sont fréquemment liés à des règles désagréables. Enfin, le champ d’intervention de l’ostéopathe est assez large, et il peut traiter un large éventail de symptômes.

Que se passe-t-il pendant une séance d’ostéopathie ?

Il est essentiel pour tout praticien de santé de s’adapter à chaque patient. Par conséquent, les séances peuvent varier considérablement d’un patient à l’autre. Les séances d’ostéopathie, quant à elles, se déroulent généralement comme suit. L’ostéopathe procède ensuite à une anamnèse, qui est une phase d’investigation et d’interrogation du patient pour déterminer les principales caractéristiques et causes de la douleur décrite par le patient. Le médecin pose une série de questions au patient pour tenter de localiser la source de la gêne. Une fois que l’ostéopathe a recueilli suffisamment d’informations, il peut commencer à manipuler le patient. Pour commencer, l’ostéopathe demande au patient de se déshabiller jusqu’à ses sous-vêtements et d’examiner sa posture. L’ostéopathe demande ensuite au patient de s’asseoir sur la table d’ostéopathie. Au cours de la séance, la posture du patient peut changer radicalement. Le patient peut passer d’une position allongée à une position assise et même debout. En général, chaque séance dure environ 60 minutes. L’ostéopathe peut procéder à une évaluation de la séance avec le patient à la fin de la manipulation. Il peut en résulter une orientation vers un autre spécialiste de la santé ou la prescription d’exercices spécifiques à effectuer pendant quelques jours ou semaines. L’ostéopathe peut également suggérer au patient de revenir pour un autre rendez-vous si nécessaire.

Quand consulter un chirurgien orthopédiste ?
Kiné, ostéo, chiropraticien : comment s’y retrouver ? Les nuances…